En tant que psychologue, je me suis formée à l’hypnose clinique et je peux donc proposer cet outil au cours d’une thérapie.

Qu’est-ce que l’hypnose clinique ?

L’hypnose clinique est à distinguer de l’hypnose de scène (voir mon article à ce sujet). L’hypnose clinique  n’est pas un état de sommeil mais un état modifié de la conscience. L’hypnose implique l’induction d’une condition de transe. Le patient, en hypnose est dans un état de conscience amélioré, se concentrant entièrement sur la voix de l’hypnothérapeute. Dans cet état, l’esprit conscient est en observation et l’esprit subconscient est en action.

L’hypnothérapeute suggère des idées, des concepts et des adaptations de style de vie au patient, dont les graines deviennent fermement plantées.

Proposée en séances de psychothérapie, la pratique de l’hypnose est alors connue sous le nom d’hypnothérapie. L’hypnothérapie vise à reprogrammer les modes de comportement dans l’esprit, permettant de surmonter les peurs irrationnelles, les phobies, les pensées négatives et les émotions nocives pour le patient.

La technique n’implique pas que le patient soit en transe profonde. Il suffit parfois d’une transe légère pour faire travailler le subconscient. Le patient même en transe profonde, reste pleinement conscient de sont environnement et de sa situation et ne fera jamais ce qu’il ne veut pas faire. C’est le patient qui détermine son objectif, qui dit ce qu’il aimerait modifier. 

L’hypnose est toujours proposée quand je la juge utile pour la progression de la thérapie, mais jamais imposée bien sûr. Il est nécessaire que l’hypnothérapie se réalise dans un climat de confiance pour que les résultats soient vraiment présents et durables.

La capacité et l’aptitude des patients à être hypnotisés varient considérablement et l’hypnothérapie nécessite généralement plusieurs séances afin d’obtenir des résultats significatifs. Cependant, j’apprends toujours la technique de l’auto-hypnose qui peut être pratiquée à la maison, pour renforcer l’utilité des séances formelles. Cela peut aider à contrer les situations de détresse et d’anxiété.

Comment l’hypnose fonctionne ?

On ne sait pas comment fonctionne vraiment l’hypnose. Mais ce que l’on peut dire est que le contrôle conscient est inhibé tandis que l’esprit subconscient est en éveil. L’esprit subconscient étant une force plus instinctive et plus profonde que l’esprit conscient, c’est la partie qui doit changer pour que le comportement du patient et son état physique changent. 

Par exemple, cela ne sert à rien de se tranquilliser sur nos angoisses parce que le subconscient est toujours en état de peur et d’angoisse. Si, par contre, on tranquillise l’esprit subconscient, on supprime les croyances qui donnaient libre court à la peur.

Quels problèmes peuvent être travaillés en hypnothérapie ?

L’hypnothérapie peut être appliquée à de nombreux troubles psychologiques, émotionnels et physiques : 

  1. les dépendances telles que le tabagisme et l’alcoolisme,
  2. les troubles alimentaires
  3. les troubles émotionnels
  4. les attaques de panique
  5. les problèmes de bégaiement ou de rougissement 
  6. les phobies de toutes sortes
  7. les comportements ou pensées compulsives
  8. les problèmes liés au stress

Quels sont les modalités de l’hypnose clinique que je propose ?

Le lieu

L’hypnose se réalise essentiellement en face à face, donc à mon cabinet à Valsonne, dans l’ouest du département du Rhône, près de Tarare et Amplepuis (voir l’accès et l’itinéraire).

Les entretiens

L »hypnose est intégrée aux entretiens de psychologie qui durent 50 mn

Le tarif

Un entretien de 50mn est à 63€.